Forum convivial dédié à la Team Rocket, les méchants loufoques et sentimentaux du dessin-animé Japonais: Pokémon. Jessie, James, Miaouss, Butch, Cassidy et compagnie. Rocketshipping, Néoshipping, Blueshipping etc. Toutes vos créations sont les bienvenues!
 
Derniers sujets
» RP flood une malheureuse dispute
Aujourd'hui à 0:50 par Crashfan

» Soleil et lune 45 - 46: début de l'arc Cosmog
Jeu 19 Oct 2017 - 14:53 par Jezrocket

» James est-il timide?
Mar 10 Oct 2017 - 17:54 par Lizzie

» Présentation de la bande du LIPC [Prepare for Trouble]
Lun 9 Oct 2017 - 12:51 par Jezrocket

» Si vous les rencontriez en vrai?
Lun 9 Oct 2017 - 12:47 par Chachalina

» Challenge Halloween ---------
Lun 9 Oct 2017 - 12:37 par Chachalina

» Rp : Le manoir hanté
Lun 9 Oct 2017 - 11:11 par James Morgan

» DUO DE CHOC (ou pas)
Dim 8 Oct 2017 - 16:16 par Crashfan

» Mon nom c'est Butch !
Mar 3 Oct 2017 - 19:55 par Butch Ackerman

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Victoire Morgan

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 19 le Mar 25 Avr 2017 - 22:36
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Crashfan
 
Jezrocket
 
Clyde Peverell-Ackerman
 
Aiko
 
Statistiques
Nous avons 60 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Pearl

Nos membres ont posté un total de 4647 messages dans 361 sujets

Partagez | 
 

 Chapitre 12, partie 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Rang : Invité
Envoyer un MP

Invité
MessageSujet: Chapitre 12, partie 3   Dim 2 Avr 2017 - 11:59

Coucou mes ptits Laporeilles, voici le début du chapitre 12 partie 3! Merci de commenter en toute honneteté comme d'habitude et bon dimanche I love you

« Mesdames et Messieurs, le temps est écoulé! »
Jessie serrât plus fort les poings en dévisageant Astin face à elle : la tension était à son comble. Son cœur cognait à tout rompre contre sa poitrine comprimée dans sa longue robe qui l'étouffait comme un étau, et alors elle leva les yeux vers le décompte de points mais ils étaient quasiment à égalité... James et Miaouss étaient tous crispés et suaient à grosses gouttes, ils se décomposaient à mesure que les secondes s'envolaient tandis que les morveux étaient auprès d'eux, fébriles. Flora, Jezabelle, Aurore et Serena étaient encore dans les backstages à regarder, déçues d'avoir perdu mais tout autant angoissées que leurs comparses...
Jessie sentait son cœur s'emballer de plus en plus à mesure que le suspense tendait à son paroxysme, aux côtés de Noctali qui n'avait jamais ressenti un tel stress face à un public qui retenait lui aussi son souffle....
« Et le vainqueur du premier ruban de la ville de Parmanie est... »


Retour deux semaines auparavant



Annie et Oakley pénètrent dans le sombre et oppressant bureau d'Elias tandis que la porte s'ouvrit en grinçant…
« Elle est en bas »
« Très bien, faites la parler je veux tout savoir »
« Elle est encore inconsciente, mais je crois qu'elle ne bosse plus pour Giovanni, on la suit depuis des jours et aucun contact entre elle et l'organisation n'a été décelé... »
« Aucune trace de 011? Je veux que cette pouffiasse soit dans l'cachot avec sa copine d'ici demain »
« Elle est morte patron, et toujours aucun signe de vie ni Giovanni, ni sa famille, ni de la fille... »
« Vous avez fouillé toutes les adresses de la liste? »
« Toutes sans exceptions, mais rien Monsieur »
« Ce fils de pute doit bien être quelques part! », s'énerva Elias en tapant du poing sur la table tandis que son Félinferno bailla de lassitude... Il reprit
« Ils sont tous éparpillés c'est certain, il ne reprendrait pas le risque de cacher tous ses agents dans un seul endroit, il va falloir les chercher et les faire parler un par un... »
« On a déjà la blondasse, elle sait peut-être où sont les autres...? »
« Probablement mais il va falloir redoubler d'efforts. N'oubliez pas que la priorité c'est la cassette! »
« Entendu. »
-
Domino était dans le vieux cachot froid, sombre et empreint d'humidité de l'homme en noir. Elle reprit doucement conscience avant de s'assoir contre le mur et de voir qu'elle n'avait plus ses Pokéball avec elle... Quelle poisse! Elle savait très bien où elle était et pourquoi, tout lui revint à l'esprit en un instant : elle était chez Jolene, comme depuis qu'elle était partie, claquant sa casquette sur la table face à tous ces hypocrites, et elle était parti avec Mimi et Tartard, chez son amie, afin de faire les cartons et d'aider le frère de sa défunte amie à débarrasser l’appartement... Elle ne parvenait pas à se résoudre à l'idée que c'était terminé, qu'elle ne la reverrait plus jamais... Elle n'avait jamais vraiment eu d'ami, n'ayant confiance en personne. Il faut dire qu'elle n'avait pas eu une enfance facile, comme tous les agents de la Team Rocket en fin de compte... Une mère décédée très jeune, un père qui buvait et qui se moquait éperdument de son sort, ramenant des prostituées à la maison sous le nez de sa petite fille... Ça lui arrivait même de prendre son petit déjeuner avec certaines d'entre elle tant son père était saoul, incapable de lui préparer ses tartines le matin ou de la conduite à l'école. Elle avait 8 ans quand le juge avait claqué du marteau sur sa table de marbre et que son misérable géniteur avait perdu ses droits : elle vivrait désormais dans une nouvelle famille, une famille d'accueil une enfance aimante et normale, chaleureuse... ou pas. Mais tout ça, c'était du passé. Elle méprisait tout le monde, tous des minables qui ne comprennent rien, tous des nazes, des idiots finis, il n'y avait qu'elle qui avait ce regard lucide sur ce pauvre monde malade dans lequel nous vivons... jusqu'à ce jour.
« 009 je te présente Jolene. Je compte sur toi pour la former »
Encore une recrue qui caressait l'espoir d'intégrer la classe S et d'ensuite basculer d'élite. Espionne. Elle prenait un malin plaisir à continuellement décourager ces sbires et à les renvoyer chialer chez leur mère : personne n'arrivait à sa cheville. Mais Jolene s'était révélé différente. Camille n'avait jamais fait confiance à personne, elle se méfiait de tout et tout le monde, même du Boss, mais avec Jolene le courant était passé directement, une sorte de connexion d'aura, sans explication rationnelle... Sa meilleure amie et aussi la seule, la seule capable de lui tenir tête et qui avait réussi à déjouer tous ses pièges, toutes les entourloupes que Domino mettait en place : la plus intelligente, encore plus qu'elle... Sauf qu'elle avait un point faible : Jolene tombait facilement dans les bras des garçons et elle était amoureuse de cet imbécile de James...
« Je l'aime Camille, j’y peux rien c’est comme ça… »
Ca l’énervait tellement de voir son amie éprise de cet imbécile : elle méritait tellement mieux, pourquoi ne pas avoir poursuivi sa relation avec Patrick alors… ? C’était à cause de lui qu’elle était morte, à cause de ses sentiments pour ce crétin, pour le sauver lui elle s’était sacrifiée, et la lourde queue de fer du Steelix d’Hun lui était tombé dessus, tout ça parce que ce connard était un mauvais dresseur, parce que James n’avait jamais été honnête avec elle et lui avait laissé espérer qu’elle pourrait un jour avoir une chance avec lui, parce que Giovanni n’avait pas su les protéger, parce que Jessie, parce que, parce que… Domino serrât de toutes ses forces une photo de son amie, brisant presque la vitre du cadre…
« C'était le dernier carton... tu peux garder cette photo si tu veux... »
Elle s'était retournée vers Tom, le frère de Jolene, en essuyant fébrilement ses larmes. Elle ne se souvenait pas d'avoir déjà pleuré auparavant, aussi elle se sentait toute bizarre
« Merci... »
Elle prit le cadre plus fermement entre ses doigts avant de regarder à nouveau l'image de son amie décédée, toute souriante avec son chapeau de diplômée. Elle avait 11 ans sur cette photo, quand elle avait décroché son 1er doctorat... Quel gâchis. Elle prit un album et le feuilleta tandis que son frère embarqua le carton, voyant défiler toute sa courte vie en image colorée : Jolene au ski, à la plage, en famille, à dos de Ponyta, avec son frère, faire du rafting, visiter d’autres pays, Jolene avec ses grands-parents, Jolene à Sinnoh, Jolene qui mange une gaufre, Jolene avec ses Pokémons... Un Pichu, un Evoli et un Ptitard... Elle revoyait son visage lumineux, son grand sourire dont elle ne se détachait jamais, elle qui était si optimiste et gaie... Ses yeux brillants, ses cheveux blonds comme les blés... sa tresse en épi sur son épaule gauche... Domino avait serré les dents plus fort mais n’avait pas pu se contenir : elle avait fondu en sanglots et elle était restée une nuit de plus.
« Tu laisseras les clefs dans la boîte aux lettres... », lui avait dit Tom avant de partir avec le camion, et la jeune femme était resté des heures et des heures à regarder l'album photo en pleurant, contre le mur blanc et froid... lorsque la porte s'était ouverte dans un grincement.
« Tiens tiens, regardez-moi qui voilà... »
Domino détestait Annie et Oakley depuis toujours et à vrai dire à part Jolene et Hun (parfois, autrefois, avant qu’il n’assassine sa meilleure amie), elle n'appréciait personne au QG. Et encore moins les traitres. Mais elle n'avait pas pu protester ni les empêcher d'agir, trop déprimée, et voilà qu'elle était là, dans ce cachot. Mais elle n'avait pas peur, après tout c'était Jessie qu'ils voulaient, pas elle, et de toute façon elle était bien plus forte que ces minables.
« Allez monte salope, on a deux/trois questions à t’poser… »
Mais Domino n’allait pas se laisser faire aussi facilement, aussi elle lui cracha au visage…
« Dis à ton Boss de descendre Annie… Je l’attends ici. »
-
« C’est à voir… mais je pense pas que Serena se laisse faire… »
Jessie était en train de discuter avec Délia dans la cuisine tandis que la maitresse de maison faisait la cuisine pour le soir en compagnie de Pierre…
« Je suis sûre que ça va s’arranger, ce sont des chamailleries d’ado sans intérêt, dès ce soir ils seront tous autours du repas et réconciliés… »
« Hm… je n’suis pas sûr Délia, elles se contenaient depuis des jours, c’était sûr que ça allait exploser… », ajouta Pierre
Un silence.
« Bon et sinon, qu’est-ce qui vous plairait comme dessert… ? » »
« N’importe quoi, tant qu’c’est au chocolat ! », s’exclama Jessie en se relevant à la vue de Miaouss lui faisant signe derrière la fenêtre
« Bah où tu vas ? », demanda le jeune garçon en la voyant enfiler ses chaussures
« Je vais voir Miaouss… »
Elle mit rapidement son manteau et sorti voir le chat qui l’attendait
« Alors t’as parlé avec Serena ? »
« Ouais elle va rester jusqu’au concours mais c’est po ça qu’il fallait que j’te dise… »
« C’est à propos de Nymphali alors ? »
« Non eh mais parle doucement… et ne panique pas. »
« BON VAS Y ACCOUCHE IMBECILE ! », râla t elle en se baissant à son niveau
« C’est toa qui va accoucher sur mes pieds quand tu vo l’savoir… »
« C’est si grave que ça ? »
« Alexandre est dans un buisson plus loin, il nous espionne depuis ce matin, hier j’avais déjà capté un aut’ type que j’avais dja vu au QG, j’croa qu’la Team Rocket nous surveille… »
« QUOI ?! OU EST-IL CET ENFLURE ? JE VAIS LUI DIRE DEUX MOTS MOI A CE FOUINARD ! »
« Eh ouais non Jessie eh fais po ço, il risque d’nous dénoncer au Boss, vaut mieux qu’on file en cachette par le tunnel… »
« Mais où ? »
« J’sais po mais ça sent po bon moi j’te l’dis… »
« Hm… Il faut que j’lui parle, je le connais bien, il dira rien… »
« Vaut mieux po, on va plutôt d’abord en parler à James… »
« NON ! Cet imbécile va vouloir s’en mêler et je ne peux pas rater le concours… Je m’en charge ! Où il est ? »
« Bon bah si tu l’dis… Il est là-bas derrière la butte…», soupira Miaouss tandis que la jeune femme se releva en arrangeant ses cheveux
« J’y vais, reste là »
Elle s’avança, sûre d’elle jusqu’à ladite butte et Alexandre se senti dépérir, n’étant pas habitué à ce genre de mission, aussi il se recula, se cacha plus loin, son cœur battant à toute vitesse, et lorsque qu’enfin il soupira en se croyant bien caché, il senti la main de Jessie sur son épaule et…
« AHHH !!! »
« La Team Rocket engage vraiment n’importe qui en classe S de nos jours… », soupira Jessie en croisant les bras face à sa tête déconfite
« C’est ce… non…c’est… pas c’que tu crois Jessie… »
« Oh mais non voyons, je me doute que tu ne faisais que ta promenade dominicale, derrière un buisson à me FIXER AVEC DES JUMELLES ET UN CALEPIN TU T’MOQUES DE MOI ?!! »
« Eh mais t’énerves pas… On est là pour vous protéger si quelques choses venaient à arriver voilà tout… »
« ON ? Parce qu’en plus vous êtes plusieurs ?!!! »
« Tu peux parler de cachoteries mais c’est pas moi qui attend un gosse ! »
« Et je peux savoir en quoi ça t’regarde ? Mêle toi t’tes oignons ! Dis-moi plutôt de quoi tu dois nous protéger au juste ? Dis-moi c’que tu sais. »
Jessie ne rigolait pas, aussi Alexandre se mit à stresser un peu, intimidé par son ancienne camarade de classe
« Ri…rien de spécial mais Elias est encore dans la nature et on veut prendre aucun risque… »
La jeune femme se tu un instant, réfléchissant rapidement à la situation : elle faisait tant d’effort pour essayer de penser à autre chose mais la réalité était là et elle était immuable, comme une ancienne blessure qui provoque toujours une douleur à chaque mouvement et à chaque fois qu’elle se regardait dans le miroir ou qu’elle voyait Noctali, à chaque fois qu’elle regardait Sacha se chamailler avec sa mère, qu’elle voyait l’uniforme de la Team Rocket, que dans des conversations avec ses équipiers ou les morveux l’allusion à l’organisation, à la famille, à la peur, à l’oppression apparaissait, même par associations d’idées, tout resurgissait et l’inondait, la piquait au vif comme un rappel…
« Si quelques choses venaient à nous menacer je veux que tu viennes me l’dire. Je ne dirai pas à James que tu es là et je ne veux pas que tu t’adresses à lui. Maintenant je vais te laisser travailler. »
Elle commença à s’éloigner mais le jeune homme la rattrapa par le bras
« Qu’est-ce que tu as derrière la tête Jessica ? Pourquoi tu fais ça ? »
« Ça c’est mon problème, contente toi de faire ton job et de me prévenir, compris ? »
Il acquiesça, n’osant pas ajouter de paroles superflues, et elle s’éloigna d’un pas décidé comme si de rien n’était : elle savait que ça finirait par arriver, que si la Team d’Elias avait trouvé leur planque au Yakato Motel, il n’y aurait aucune raison qu’il ne les retrouve pas ici, d’autant plus qu’en comptant Ariane, et donc sa famille, Domino, Alexandre et le type d’avant aperçu par Miaouss, ça faisait déjà pas mal de monde au courant de l’endroit où ils étaient, et ça multipliait leurs chances d’être retrouvés. Et par conséquent de mettre les morveux en danger mais aussi Délia, le professeur Chen, tous les Pokémons, Miaouss, et surtout James. Si quelques choses venaient à arriver, elle partirait seule, pour tous les protéger, pour que James soit en sécurité et qu’il puisse s’en sortir indemne et avec un entourage proche qui le soutiendrait ; elle lui offrirait la vie qu’il mérite d’avoir, car après tout c’était à cause d’elle qu’il était dans cette situation, sans elle il n’aurait pas tous ces soucis et il aurait probablement une autre vie bien meilleure…
« Alors… ? »
Jessie baissa les yeux vers Miaouss dans un frisson, ayant été extirpée de ses songes par sa voix nasillarde
« Bin rien, il est là pour nous protéger au cas où. Mais on a pas b’soin de cet imbécile. »
-
« Non mais pour qui elle se prend cette sale petite bobo fanfaronne raaaaah! Je DÉTESTE les pimbêches comme elle qui se croient tout permis! Elle s'estime au-dessus de moi parce qu'elle porte des vêtements chers et qu'elle vient de la ville, elle essaie de me rabaisser, et Sacha s'est fait avoir par cette minable et l'a embrassé! Non je rêve quel idiot!! ET IL NE DIT JAMAIS RIEN!!!! NON MAIS LÀ ILS ONT DÉPASSÉ LES BORNES, ILS VONT REGRETTER TOUS LES DEUX DE M'AVOIR CHERCHER, JE VAIS LEUR MONTRER DE QUEL BOIS J'ME CHAUFFE ET ÇA VA FAIRE MAAAAL!!!!!! »

Ondine était en train de faire les cents pas en s'énervant toute seule sous les yeux effarés de Jacky et de James...

« Allez, calme toi Ondine, c'est pas en criant que ça changera quelques choses... », tenta le jeune dessinateur, gêné

« C'EST PAS EN CHUCHOTANT QU'CA IRA MIEUX NON PLUS! », lui hurla-t-elle a la figure tandis qu'il restait figé, ne sachant plus quoi dire à son amie

« J'te comprend, je sais c'que ça fait... et moi en plus j'étais là quand Jessie a embrassé ce type... »

Ondine s'arrêta net à l'entente de cette révélation qui la choqua. Elle desserrât les poings et regarda James d'un air profondément désolé

« Tu veux dire que Jessie t'a... trompé? »

« Non... en fait je ne lui avais jamais dit que je l'aimais et à vrai dire... je crois que moi-même je l'ignorais... Elle a embrassé un de nos collègues de la Team Rocket, à un bal organisé par le Boss, juste sous mon nez! C'était insupportable, j'avais l'impression que mon cœur était dans une essoreuse à salade, qu'on me tordait l'estomac et que tout s'écroulait autours de moi... », souffla le jeune homme qui se sentait terriblement mal, ressentant à nouveau la jalousie s'emparer de lui tandis qu'il racontait ce douloureux souvenir. La championne d'arène ressentait exactement la même chose, aussi elle s'assit, enfin, face à ses amis et fondit en larmes, après avoir gardé la face durant des heures... C'en était trop, elle craquait

« Allez ça va allez, t'es plus forte que ça Ondine... », dit Jacky en la prenant dans ses bras tandis qu'elle se mit à sangloter plus fort encore contre son épaule

« Sacha s'en fiche de moi... il ne prend jamais de mes nouvelles... »
Jacky la serrât plus fort, vraiment peiné que sa meilleure amie soit si mal : à vrai dire elle ne lui avait jamais vraiment dit clairement que Sacha lui plaisait mais il le savait, depuis les îles oranges c'était clair...

« Dis pas ça... Il ne veut pas que tu partes... »

Un silence. Jacky reprit.

« Tu devrais peut-être aller lui parler... non? »

« A quoi bon? Il ne comprend jamais rien... »

James était penaud, ne sachant absolument pas quoi ajouter pour lui remonter le moral, regardant ses pieds, malaisé, avant de se faire extirper de ses songes par Jessie qui tapa contre le carreau. Il la fixa d'un air incrédule en la voyant faire de grands gestes : il faut dire que d'habitude ils se comprenaient toujours mais là vraiment... James hocha la tête vers elle et elle lui répondit par des mouvements proches d'une crise d'épilepsie et des mimiques de bouche incompréhensibles, aussi le jeune homme écarta ses mains l'air de dire « Quoi? ». Jessie leva les yeux aux ciels et refit les mêmes gestes, ce qui exaspéra son équipier qui se mit à faire des mimes sous le regard interrogateur de Jacky qui n'avait pas vu la jeune femme

« Euh James... tu as un Mimigal dans ton caleçon ou quoi? »

Ondine se releva énergiquement vers James, hors d'elle tandis qu'il s'arrêta net en pleine position étrange

« VOUS ÊTES ENTRAIN DE VOUS FICHE DE MOI DERRIÈRE MON DOS OU J'REVE? »

James leva les mains en souriant d’un air innocent comme s’il était face à un agent Jenny

« Ehhh mais non enfin, qu’est-ce-que tu vas chercher encore, hein ? »

Elle laissa retomber sa tête lourdement sur l’épaule de Jacky avant de voir Jessie pénétrer la serre

« Ca va Ondine… ? », demanda t elle, un peu mal à l’aise alors qu’elle voulait parler à James à la base… La jeune championne la regarda en agitant sa tête dans une petite moue, comme pour dire que ça allait plutôt bof, comme on pouvait tous s’en douter.
Jessie mourrait d’envie de dire à James pour Alexandre, bien qu’elle se soit convaincu un peu plus tôt qu’elle ne dirait rien, mais sa complicité avec son équipier et le poids trop lourd de ce secret lui démangeait les lèvres. Dire la vérité et le protéger… ? Garder cette information pour elle et s’enfuir… ? Ca impliquait de mettre Victoire en danger également. Quel dommage qu’elle ne puisse pas la confier à James avant de partir… Elle s’embrouillait dans son flot de pensées absurdes, écoutant Ondine geindre en feignant encore être simplement jalouse de la relation entre Serena et Sacha juste parce qu’elle « a l’impression de perdre son meilleur ami ou son frère », ne s’avouant toujours pas amoureuse du morveux alors que tout le monde l’avait bien compris… « Pathétique… », pensait Jessie, juste avant de sentir son bébé s’agiter et entamer un rock sauté endiablé dans son ventre… lui donnant envie de faire pipi pour environ la centième fois de la journée. Elle se leva en claquant des mains sur ses genoux

« Bon… c’est pas tout ça mais il fallait que j’te parle de quelques choses James, et c’est pas que tes histoires de Sacha m’ennuie Ondine mais c’est assez important… », déclara t elle en lorgnant sur son équipier d’un air insistant

« J’comprends, c’est rien », murmura la jeune rouquine en essayant ses larmes sa manche fébrilement tandis que James suivit Jessie d’un air penaud, son équipière gardant un air impassible et autoritaire…

-

« Le Boss nous fait surveiller »
« Sacha a su qu’on était au Yakato Motel parce que Mewtwo l’a contacté »
« J’ai couché avec Nymphali »

Le soir même, les révélations avaient fusé et les amis avaient bavardé toute la nuit afin d’éclaircir toutes ces situations problématiques une à une…

« Je pense qu’il fait ça parce qu’il a réellement peur pour toi Jessie… Tu as grandi avec lui quand même… »
« Tu rêves James, arrête de toujours te voiler la face, tu vois bien qu’il a simplement la frousse qu’il me r’trouve que je finisse par cracher l’morceau voilà tout… »

Un silence.

« J'sais po trop quo penser, j'ai été déçu du Boss depuis toute cette histoire... », se dépita le félin bipède
« Pfff non mais qu'est-ce que tu peux être naïf mon pauvre Miaouss... On a toujours été lèche cul pour l'argent, j'peux pas croire que t'étais sérieux... », dit Jessie en croisant les bras et en levant les yeux au ciel
« Ah bon, on fayotait?... », demanda son équipier d'une mine incrédule
« James, chéri, vraiment parfois je me demande si tu le fais exprès ou si t'es réellement idiot... », souffla t elle encore en se laissant s'avachir entre les oreillers
« Il est idiot cherche po... »
« Mais... vraiment... vous n'avez jamais apprécié le Boss?... Vous faisiez semblant pour le profit... Depuis le début? Ah bin ça alors... », se demanda encore James qui ne comprenait décidément rien...
« Quand j'avais entre 0 et 12 ans je l'ai PEUT-ETRE apprécié... ou plutôt toléré! », souffla Jessie en se repositionnant mieux
« C'est plutôt lui qui nous tolère depuis un siècle, nous étions plutôt mauvais, il faut l'dire... », murmura son meilleur ami en joignant timidement ses doigts
« Oûai eh c'est VOUS qui étiez nuls, moa j'avais toujours d'bonnes idées mais vous en fosiez qu'à vos têtes!... », enchéri Miaouss tandis que Jessie faisait marcher ses doigts sur la courbure de son ventre, suivant les mouvements que son bébé faisait
« Ma Victoire... elle se réveille... », s'enthousiasma le futur papa en s'allongeant près d'elle, s'empressant de venir communiquer avec elle lui aussi
« Brillantes tes idées Miaouss... Tu nous construisais des robots au rabais et nous convainquais avec des fantasmes improbables sur le Boss... C'est pas avec Nymphali qu'il fallait coucher mais avec lui... », grogna encore Jessie avant de caresser tendrement les cheveux de James qui se releva un peu
« J’entends rien… »
Il colla un peu plus encore son oreille curieuse contre le ventre rebondit de son équipière sous son regard amusé
« Victoire… C’est moi, c’est papa, si tu m’entends fais un bruit… »
Le sourire de James retomba peu à peu tandis qu’aucun son ne lui parvenait
« Pousse toi, tu lui fais peur ! », tenta Miaouss en le poussant avant de prendre sa place
« Ehhhh ! »
Le chat se pencha à son tour et écouta attentivement, son oreille perfide collée contre le ventre de Jessie qui le dévisageait, un sourcil révélé
« Bien l’bonjour Victoire, c’est oncle Miaouss ! »
Toujours rien.
« Laisse-moi la place, c’est MOI son père, c’est moi qu’elle veut entendre ! »
« Non c’est moi, c’est à mon tour ! »
Les deux compères commencèrent à se chamailler lorsqu’une voix de crécelle fendit la pièce
« ARRETEZZZZZZZ !!!!!!!! »
Ils se stoppèrent net et la dévisagèrent sans un mot tandis qu’elle glissa ses mains sur son ventre, avant de se fendre d’un grand sourire
« Viens James… »
Elle lui prit la main d’un geste décidé et lui déposa sur la courbe arrondie de son bas ventre dans un sourire amoureux, toute contente, lorsque la main de son équipier se mit à trembler
« Ooooooooooooh mon bébé... Coucou toi, tu m’as entendu c’est ça ? Tu veux me dire bonjour ? »
James se recroquevilla sur le lit, déposant ses paumes autours de sa petite fille qui donnait ses premiers coups de pieds, émerveillé, les yeux larmoyants, son cœur battant à toute vitesse
« Je veux toucher moi aussi ! »
« Bas les pattes Miaouss, tu attends ton tour ! », grogna-t-elle, le poing levé avant de caresser tendrement les cheveux de James qui avait des étoiles pleins les yeux
« Tu as envie de sortir c’est ça ? J’comprends, ça doit pas être facile de vivre en ermite avec Jessie tous les jours… », lança le félin en se limant les griffes
« Pff… »
La jeune femme fit mine de se vexer mais au fond elle était bouleversée, bien qu’elle sente les premiers mouvements de son bébé depuis déjà plusieurs jours, au contraire de James qui était dépité de n’avoir jamais droit à ce privilège… jusqu’à maintenant
« Elle bouge encore !!! », s’émerveilla encore le jeune garçon aux cheveux lavande en accentuant son emprise autours d’elle, relevant la tête vers son équipière, les yeux scintillants
« Oui merci, j’le sens… »
« Mon trésor, j’ai tellement hâte de te voir, si tu savais… Je force Jessie à manger des aliments bons pour toi, même si elle n’est pas ravie de manger des légumes verts et de la viande bien cuite mais enfin, il faut ce qu’il faut… Et Délia t’a déjà confectionné de jolis vêtements… Oh et attends dimanche prochain ce sera ton premier concours à toi aussi, et peut être même qu’un jour tu deviendras coordinatrice toi aussi qui sait… Aussi belle que ta maman ! J’espère que tu seras quand même plus intelligente… »
Jessie leva les yeux au ciel, vexée, mais neut pas le temps de répondre car James se releva vers Miaouss
« Eh mais d'ailleurs alors, comment tu vas faire? Serena va repartir après le concours... »
Miaouss retomba sur ses fesses et se dépita
« Bo ouai je sais, faut que Sacha lui face sa déclaration c'est la seule solution..."
« AH NON! Ondine est trop mal la pauvre, il ne peut pas lui faire ça!"
« Jessie.... ça ne nous regarde pas, bon sang mais te mêle pas d'ces gamineries!"
« Je me mêle de ce que je veux... d'ailleurs moi aussi j'ai des choses à dire à c'morveux... J'ai pas tout compris avec cette histoire de Mewtwo moi"
« Je te l'ai dit, ils étaient dans un cachot et d'un coup, pouf! Dehors! Ils ont trouvé l'endroit parce que Mewtwo l'a contacté dans une sorte de rêve en lui disant qu'une enfant était en danger!"
« Ressortons la liste d'hypothèses de qui est l'enfant... vas y prend la Miaouss elle est là, regarde! »
« Hm alors -il prit et déplia le papier de ses pattes- Jolene... Jessie, enfant potentiel caché du Boss, enfant potentiel caché d'Ariane, un garçon qu'il aurait pris pour une fille (exemple Silver), Victoire (?) »
Il releva son regard vers eux et ils se dévisagèrent un instant avant de souffler tous de désespoir
« Bon on laisse tomber, ce Pokémon robotique ne tourne pas rond, c'est clair... », dit Jessie en premier en froissant le papier et le balançant par terre
« S'il veut te protéger ou protéger Victoire on va po s'en plaindre, non...? », reprit Miaouss
« Ça dépend, si son but était de protéger Jolene il a plutôt échoué... », répondit Jess
James se tenait le menton en faisant une moue concentrée
« Mais pourquoi aurait il voulu sauver Jolene?! Il ne la connaissait pas, et je ne pense pas qu'il parlait de toi Jessie, tu n'es plus une enfant... »
« COMMENT ÇA JAMES?! Si on me regarde sans savoir on pourrait croire que j'ai à peine 15 ans...! D'ailleurs tout le monde le croit! »
Il leva les yeux au ciel
« Oui mais 15 ans c'est pas dans la catégorie "enfant" ma puce, tu vois c'est plutôt dans "adolescente"! », lui rétorqua t il d'un air hypocrite en se moquant d'elle dans son fort intérieur
« Moui mais alors dans ce cas là ça s'applique à Jolene aussi! Enfin… s’appliquait…»
Miaouss était désespéré par leur imbécilité et pensait au fait qu'il avait infiniment de chance de ne pas être à la place de Victoire... cette pauvre enfant innocente partait avec un réel handicap dans la vie avec de tels parents...
« Il a pas pu confondre Silver avec une fille quand même, si...? »
« Mais c'est pareil, pourquoi sauver Silver!?... »
« Et pourquoi sauver Victoire alors tu venais à peine d'apprendre que tu étais enceinte, personne ne le savait à part moi! »
« Ouais et après vous vous prétendez mes amis! J'suis jamais au courant d'rien! »
« Comment tu voulais qu'on t'dise ça Miaouss?! Coucou ça va aujourd'hui?! Oh oui, tout va merveilleusement bien, on est enfermé dans ce bâtiment avec tous ces grossiers personnages qui traitent de minables à longueur de journée, on s'ennuie... oh regardez, un Roucool par la fenêtre... ah et j'ai mis Jessie enceinte! »
« Comme si jsavais po qu'elle passait à la casserole vous m'prenez vraiment pour un abruti... »
« Et taisez vous, on devrait peut être dormir, j'dois m'entrainer pour mon concours demain matin! En plus faut que je dorme si je veux pas perdre mon merveilleux teint de pêche et ne pas avoir de cerne... déjà que je vois flou depuis ce matin... »
James se releva vers elle tandis qu'elle éteignait la lumière
« Tu vois flou? Comment ça?... »
« Bah je sais pas, je vois flou qu'est ce que tu veux que j'te dise... »
Elle se mit à se disputer à Miaouss car il lui lança une pique que son physique mais James ne les écoutait plus car il se mit tout à coup à s'inquiéter terriblement, sans vraiment savoir pourquoi.... Elle voyait flou? Mais pourquoi? Comment? Ca venait d'où tout à coup? Il préféra ne pas l'agacer alors il s'allongea près d'elle et l'attira dans ses bras afin qu'elle arrête de faire un bataille d'oreiller avec Miaouss...

-

« Dring dring dring, dring dring dring, un appel! »
James sursauta en entendant le visiophone sonner dans le couloir puis la voix du professeur Chen enchaîner
« Oh bonjour Régis, comment vas tu fiston? »
Il ignora cette conversation sans intérêt et vit dans le volet entrouvert que Miaouss était déjà dehors avec Nymphali... Il avait fait la grasse matinée mon Dieu, il n'avait pas été nourrir les Pokémon avec Jacky... Il regarda Jessie qui ronflait encore et fonça dans la salle de bain, pensant à milles choses, dont la plupart étaient futiles et tordues...
Il se demandait si Pierre et Maya avaient déjà couché ensemble... et Flora et Drew...? Ils semblaient être un genre de couple caché... Et c'était quand même bizarre que Jessie voit flou, il fallait qu'il aille voir sur internet, ça cachait peut etre quelques choses de grave?... Pourquoi appelait-on un ananas "Pineapple?"... un pin, une pomme... rien à voir bon sang! Et son tuteur qui lui disait sans cesse "C'est comme ça, ne posez pas de questions et intégrez." Il repensait aussi cet endroit marécageux où il avait trouvé Vortente puis à un chalet où il était allé skier il y a longtemps près de chez ses grands-parents... Eh mais qu'était devenue la cabane? Si ça se trouve un cambrioleur avait tout prit, ou peut-être qu'Elias y était allé et avait tout cassé en cherchant la cassette?...

-

De son côté, Jezabelle avait élu domicile dans un centre Pokémon non loin de Soleilville. Elle avait retiré une grosse somme d’argent sur un distributeur et s’était acheté des produits de beauté, un nécessaire de toilette, ainsi que des vêtements à la mode afin de passer inaperçue…
« Raffleeeeeesia !! »
« Eooooo eokooo !! »
Les deux Pokémons s’entendaient à merveille et les journées étaient ponctuées de balades, de rires et de bons repas dans les restaurants de la ville. La jeune femme ne s’était jamais sentie aussi libre de toute sa vie, et voilà que le jour était déjà levé tandis qu’elle regardait la télévision dans le centre. Une publicité attira tout particulièrement son attention
« La toute nouvelle et la première arène officielle de concours Pokémon de la ville de Parmanie sera inaugurée dimanche prochain ! Et en exclusivité, voici le ruban de la ville ! », s’enthousiasma la présentatrice en le brandissant à l’écran. Jezabelle détailla ce sublime bout de tissus framboise, assorti à ses cheveux, le trouvant magnifique, et elle se retourna vers l’infirmière Joelle
« Et que faut il faire afin de remporter ce prix très chère ? C’est une sorte de concours d’élégance ? »
Joëlle la regarda d’un air curieux : qui ne savait pas ce qu’était les concours… ? Elle extirpa son attention de son ménage et lui répondit
« Oui c’est tout à fait ça ! Les coordinateurs s’affrontent dans différentes épreuves afin de montrer la beauté, l’élégance et les capacités techniques et artistiques de leur Pokémon ! »
« Oh… » Jezabelle était passionnée par les images défilant sur l’écran : quelle grâce… Rafflesia et Eoko seraient merveilleux dans une telle démonstration, et ils gagneraient probablement, surtout sa fleur géante vu son éducation exemplaire…
« Et que faut-il faire pour y participer… ? »
« Je vais vous expliquer… »

A suivre au plus vite, si vous validez ce début Very Happy


Dernière édition par Chacha le Dim 2 Avr 2017 - 17:35, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rang : Invité
Envoyer un MP

Invité
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Dim 2 Avr 2017 - 12:08

(désolée pour les changements de guillemets, entre mon ordi et l'ipad j'ai encore oublié de tous les changer)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 680
Points : 2923
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 14
Localisation : Aubagne
Rang : Fuji
Envoyer un MP

Aiko
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Dim 2 Avr 2017 - 16:57

Ohhhhh mon dieu je t'en supplie fait la suite !!!! j'adore ton histoire elle est tellement imprenable et si belle *-* j'ai hate de savoir la suite! j'ai adoré le moment ou Miaouss et James se battent pour écouter les petits coup de la petite ! mdrr

ps : je n'ai même pas fait attention aux guillemets tellement que je me suis fait emporté par l"histoire ^^ continue ainsi ♥♥

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~ Une complicité c'est quand.... on se parle comme des meilleurs ami, on joue encore comme des enfants , on se dispute comme mari et femme ,et on se protège comme frère et soeur. ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 684
Points : 3165
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 16
Localisation : Dans un univers complexe...
Rang : Fuji
Envoyer un MP

Kojiro64
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Dim 2 Avr 2017 - 17:02

Oh lala! C'est mignon et amusant!

Li Kanji!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

J'incarne leurs rêves, moi qui ne dors pas
Je suis roi d'un monde sans étoiles
Leurs espoirs assiègent ma morale
Mais vers où s'envolent leurs prières?
Si le ciel n'est qu'un mur de pierre?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rang : Invité
Envoyer un MP

Invité
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Dim 2 Avr 2017 - 17:04

Ohh merci Aiko ça me touche trop ce que tu me dis ♥️
La suite sera bientôt disponible, dès lors que j'aurai un peu de temps genre mercredi apres midi Smile

MDR Koji sale pute
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 22
Points : 519
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 23
Localisation : Paris
Rang : Qulbutoqué
Envoyer un MP

Qulbutoqué
Erika
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Dim 2 Avr 2017 - 20:28

Non seulement je valide mais il y a des petits trucs comme la chamaillerie de James et Miaouss pour toucher le ventre de Jessie ou James qui pense à plein de trucs futiles à la fois qui m'ont trop amusée. Je me suis même imaginée une bribe ultra rapide d'Ecchi MiaoussXNimphaly quand il a balancé qu'il avait dormi avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rang : Invité
Envoyer un MP

Invité
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Dim 2 Avr 2017 - 20:30

Ah Mais tu peux car il a vraiment couché avec elle ! Mais je l'écrirai pas :p Jessie et James lui ont posé des questions Mais j'ai coupé c'était abusé ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Points : 2712
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 34
Localisation : Belgique
Rang : Miyamoto
Envoyer un MP

Miyamoto
Jezrocket
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Lun 3 Avr 2017 - 12:09

Mince alors, je déteste répéter ce qui a déjà été dit par d'autres personnes mais moi aussi je trouve le chapitre amusant et mignon surtout pour le passage de James et Miaouss qui veulent sentir Victoire. Aaaaaaaaaw ~~~*long soupir attendrit* et James encore tout naif qui n'avait rien saisit aux manigances de ses équipiers et qui croyait vraiment en leur admiration pour le boss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roketto-dan-sekai.e-monsite.com
avatar
Messages : 604
Points : 2712
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 34
Localisation : Belgique
Rang : Miyamoto
Envoyer un MP

Miyamoto
Jezrocket
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Lun 3 Avr 2017 - 12:11

(Je suis curieuse d'en connaître d'avantage sur les aventures de Jezabelle en voyage initiatique avec Eoko.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roketto-dan-sekai.e-monsite.com
avatar
Rang : Invité
Envoyer un MP

Invité
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Sam 8 Avr 2017 - 22:25

Petite suite : (je refais comme sur l'ancien forum je préfère)

"Attaques d'Eoko"
Jezabelle était sur le vieil ordinateur du centre Pokemon, trépignant fébrilement devant la page Internet Explorer qui ramait... Elle faisait cliqueter ses ongles sur le bois en souriant d'un air placide, mais intérieurement, elle bouillonnait. La page s'ouvrit blanche avec un message d'avertissement à propos d'une mauvaise connexion. Sans se détacher de ce sourire à glacer le sang, elle ferma énergiquement l'onglet, prit son sac et se hâta d'aller dans un rupestre petit cybercafé au sein du Vieux-Soleilville afin de pouvoir se renseigner sur les concours Pokemon... Elle avait déjà passé en revue les différentes attaques de son Rafflesia, c'est à dire paraspore, danse fleur, lance soleil et poudre dodo, mais jamais sur ContestTV elle n'avait vu d'Eoko... Elle n'avait aucune idée du genre d'attaques dont il disposait, et à vrai dire, elle ne savait même pas de quel type était cet étrange Pokémon... Plante? Fée? Elle se rendait compte qu'elle n'y connaissait pas grand chose en Pokémon et qu'elle avait énormément de lacunes... Mais la jeune femme n'était pas du genre à se laisser abattre ni à renoncer. Elle voulait Ce ruban et elle l'aurait.
"Attaques d'Eoko"
Elle pressa le bouton "Enter" et la liste apparue... mais ce n'était pas plus clair...

-

Du côté du Bourg Palette, les esprits s'échauffaient... Ondine découvrit quelques choses qui la laissa perplexe tandis que Jessie voyait son état de santé se dégrader, complètement indifférente, au contraire de son équipier qui s'inquiétait on-ne-peut-plus...


Dernière édition par Chacha le Sam 15 Avr 2017 - 10:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 604
Points : 2712
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 34
Localisation : Belgique
Rang : Miyamoto
Envoyer un MP

Miyamoto
Jezrocket
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Sam 8 Avr 2017 - 23:05

Je me demande comment James va réagir s'il découvre eoko en concours avec Jezabelle. Quelle surprise, ça sera un grand bouleversement émotionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roketto-dan-sekai.e-monsite.com
avatar
Messages : 275
Points : 1320
Date d'inscription : 25/04/2017
Age : 24
Localisation : Lille
Rang : Admin
Envoyer un MP

Chachalina
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Sam 6 Mai 2017 - 1:28

Les bruits de pas de l'homme en noir résonnaient dans l'étroit escalier de béton, tandis que Domino affichait un air déterminé sur son visage pâle : enfin, elle allait se retrouver face à cette pourriture qui avait gâché sa vie, qui avait réduit ses espoirs à néant, qui avait balayé absolument tout avenir pour elle. Enfin, elle allait pouvoir se venger, venger Shaymin, venger Jolene, oui enfin, il se dévoila à elle dans le cachot et son cœur sursauta à mesure qu'elle le découvrait, que la lumière dévoilait ses chaussures cirées puis son pantalon de costume noir, sa ceinture qui l'ébloui lorsque les rayons de la vieille lampe se réfléchirent sur la boucle de métal, et enfin sa chemise noire, tout comme son âme, et son visage carré, sévère, un visage qu'elle avait tant imaginé, et qui la décevait presque, finalement. Il n'était pas vraiment comme elle l'avait imaginé, en fait il ressemblait presque à Tyson... 
"Bonjour, Camille...", lui dit il d'un sourire placide en lui balançant une tulipe jaune au visage. La jeune femme ignora cette provocation et ne dévia pas son regard assassin : cet enfoiré allait payer.
"Tu n'as toujours pas acquis la politesse c'est dingue ça... tu dois tenir cette impertinence de ton minable de père...", dit il en haussant les épaules avant de s'adosser au mur d'un air désinvolte tandis que Domino ne bougeait pas. Il reprit 
"J'ai un marché à te proposer... Vois-tu, tu as quelques informations qui me sont capitales, et j'ai moi même quelque chose qui t'appartient..."
Il fit quelques pas dans la pièce, nonchalant
"Ton patron me file entre les doigts, Ariane me file entre les doigts, en fait... tous glissent entre les griffes et se jouent de moi mais toi... je crois comprendre que tu n'es plus des leurs, n'est-ce-pas...?" 
Il ne cessait de faire les cents pas tandis que la tulipe noire prenait sur elle, se contenant, refusant d'agir sans stratégie
"Je veux savoir où est cette cassette et je veux savoir où se trouve Jessica, Camille. Tu vas m'le dire, et je vais t'expliquer pourquoi..."
Domino ne voulait pas se laisser avoir par son discours, mais elle ne parvenait pas à s'en empêcher : sa curiosité et son conditionnement à laisser traîner ses oreilles un peu partout afin d'obtenir des informations l'empêchaient de rester calme, du moins intérieurement, car en apparence elle restait placide, calme, glaciale. Il continua son monologue 
"Je préfère te laisser voir par toi même plutôt que de perdre mon temps, et si tu as envie que Jolene Parker revienne elle aussi, tu sais ce qu'il te reste à faire, je te laisse le choix..."
Il lança une Pokéball à la jeune femme qui la rattrapa entre ses doigts fébriles, ne détachant pas ses pupilles charbons de rage de son interlocuteur, et il parti en sautillant dans l'escalier tandis que la lourde porte blindée se claqua derrière lui... Domino regarda la Pokéball d'un air curieux.. avant de libérer son contenu 
"Sh...shaymin...?"
-
"Allons Rafflesia très chère! Lancez danse-fleur!"
"Rafflesia !!"
Le Pokemon s'exécutait tandis que sa dresseuse l'observait d'un air on-ne-peut-plus concentré, détaillant de ses grands yeux houleux la démonstration gracieuse de sa fleur géante...
"Très bien reprenez... pendant ce temps Eoko, très cher, utilisez mur lumière, je vous prie..."
Le petit Pokemon la regarda d'un air hagard et lança son attaque sous le regard subjugué de la jeune femme.. Ce ruban elle le voulait et elle le décrocherait. Depuis qu'elle avait brisé les liens qui l'entravaient à ses convenances, elle se senti libre et capable de toutes les folies, et elle comptait bien commencé sa nouvelle vie par une victoire...
-
La petite figurine Vahiné d'Alola dansait sur le tableau de bord du large Pickup rayé au rythme d'une vieille chanson mélancolique d'Elvis Presley, baignant dans le ciel rougissant des plaines arides. Des champs secs, des mottes de foin, des arbres dégarnis, des Tauros, et rien d'autre, sur des centaines de kilomètres, comme un tapis de blé infini se déroulant jusqu'aux confins de la terre, rien, le calme, le bruit des Mélokrik et la chaleur étouffante de cette région désertique. La liberté après tous ces mois de galères de QG en QG, à se cacher comme des Rattata. Mais il se sentait complètement fou de retourner la bas, de leur dire, de les affronter alors qu'il était parti pour la ville plein d'ambition, lui, le pecno bagarreur venu du trou de cul du monde... Qu'allaient ils penser? Il imaginait déjà son père lui faire honte, parler fort en patois, saoul, et montrer à Butch ses trophées de chasse, les têtes de Pokémons empaillées ornant les murs de son salon rupestre, au dessus de la large cheminée... Bon sang mais comment allaient-ils réagit...? Eux, qui ne croyaient qu'en la parole sacrée de Dieu, et qui souhaitaient voir tous ces "putains de pd pendus par les couilles"...


"Wise men say only fools rush in..."


Le trajet avait eu raison de Butch qui dormait déjà depuis une heure côté passager, épuisé, lorsqu'Attila vit se dessiner derrière un semblant de colline une grande propriété en bois, une sorte de vieux saloon, immense, et là devant, des Tauros, des Ecremeu et des Ponyta... il posa un regard bienveillant sur son ami qui rêvait : ils étaient presque arrivés...


"But I can't help falling in love with you..."




Desolee pour la "courteur" du texte, j'essaie vraiment d'écrire mais je suis si fatiguée en ce moment.. je reprend demain si ça vous plaît Smile

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"La radieuse beauté des fleurs et de la lune n'est rien comparée à la splendeur de cette fleur du mal nommée Charlotte!"



Dernière édition par Chacha le Sam 6 Mai 2017 - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 680
Points : 2923
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 14
Localisation : Aubagne
Rang : Fuji
Envoyer un MP

Aiko
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Sam 6 Mai 2017 - 4:13

Merci Chacha pour ton texte j'ai vraiment aimé!!! ^^ vive Domi la tulipe noir! et Vivement la suite!! pour savoir ce qu'il va se passer j'ai hâte! mais si tu es extéténuiée il faut te reposer! ne t'en fait pas ça pourras attendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 275
Points : 1320
Date d'inscription : 25/04/2017
Age : 24
Localisation : Lille
Rang : Admin
Envoyer un MP

Chachalina
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Sam 6 Mai 2017 - 12:40

Oui je sais bien j'aurai juste aimé poster plus c'est tout Smile

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"La radieuse beauté des fleurs et de la lune n'est rien comparée à la splendeur de cette fleur du mal nommée Charlotte!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 604
Points : 2712
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 34
Localisation : Belgique
Rang : Miyamoto
Envoyer un MP

Miyamoto
Jezrocket
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Sam 6 Mai 2017 - 18:58

Tes fanfics me plaisent toujours. J'attends la suite pour Jessie et James bien entendu (comme si ça surprenait quelqu'un que je dise ça? XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roketto-dan-sekai.e-monsite.com
avatar
Messages : 275
Points : 1320
Date d'inscription : 25/04/2017
Age : 24
Localisation : Lille
Rang : Admin
Envoyer un MP

Chachalina
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Sam 6 Mai 2017 - 19:43

Oui je comprend mais c'était trop long j'ai pas eu le temps de bosser le texte ..

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
"La radieuse beauté des fleurs et de la lune n'est rien comparée à la splendeur de cette fleur du mal nommée Charlotte!"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 329
Points : 1191
Date d'inscription : 22/04/2017
Age : 25
Localisation : Sous le feu des projecteurs!
Rang : Cassidy
Envoyer un MP

Cassidy
Jessica Austin
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Sam 27 Mai 2017 - 0:41

Impossible de dormir à cause d'un moustique alors j'ai écrit Ça Smile

Chapitre 12 suite 

Le froid glacial du mois de décembre enveloppa Jessie des qu'elle sorti du cabinet d'ophtalmologie, suivie de James qui enveloppa ses bras autours d'elle afin de la rassurer, tandis que Miaouss leva les yeux au ciel, saoulé par toute cette mascarade grotesque 
"C'est pas grave Jessie, y a quand même pire dans la vie, tu n'crois pas..?"
"Noooon!!! Je vais devoir porter des lunettes comme les vieilles, comment j'vais faire, je suis trop jeune pour une telle humiliation.. et moi qui croyait que mes yeux étaient parfaits, que j'avais le regard aussi aiguisé que celui d'un Etouraptor.. Ma vie est fichue.."
La sentence venait de tomber : si Jessie voyait flou depuis le début de la semaine, c'est que sa grossesse avait aggravé un léger soucis visuel qu'elle ignorait, la conduisant ainsi à ne plus voir correctement de loin, et encore moins dans le noir.. 
"Mais enfin chérie, c'est rien du tout! Le docteur a dit que quand le bébé serait là, tout redeviendrait normal, c'est temporaire.."
"TEMPORAIRE, C'EST FACILE À DIRE ESPÈCE D'IMBÉCILE! C'EST PAS TOI QUI DOIT SUPPORTER TOUT CE POIDS DANS TON VENTRE, QUI A DES POTEAUX À LA PLACE DES JAMBES ET QUI EST GONFLÉ D'PARTOUT COMME UN GRODRIVE!! ET JE TE SIGNALE QUE C'EST MOIII QUI VAIT DEVOIR FAIRE SORTIR TOUT UN BÉBÉ ENTIER DE MON ANATOMIE JAMES, PAS TOI, ALORS FERME LA !"
Comme d'habitude, Jessie avait parlé et tout le monde avait acquiescé..
"Tu veux pas man.. manger quelques choses comme un euh.. une gaufre par exemple?..", demanda James en joignant ses index dans un sourire idiot, à court d'idées 
"Si c'est toi qui paie, pourquoi pas.."
"Ôuais eh mwo aussi j'ai un pti creux mais j'ai po mon porte monnaie sur mwo.."
"Comme d'habitude, je vais finir par croire que tu l'fais exprès Miaouss...", soupira James en suivant ses deux amis affamés dans les petites rues pavées
"Mais il le fait exprès!"
"Ah ouais porc'que tu lo pris l'tien p'tetre!"
"Bien sûr que non! J'ai pas un centimes, à quoi ça m'servirai à part m'encombrer?!"
"Bo tu crwo moi j'ai plus d'sous qu'two?"
James les suivrai en soupirant lorsqu'il perdit un instant son attention, comme attiré par une force étrange, un faible echo qui semblait l'appeler de l'autre côté de la rue et..
"Oh mon Dieu!!"
Son cœur manqua un battement tandis qu'il sauta derrière un banc, se cachant derrière un charmant couple de personnes âgées qui partageaient un vin chaud prit au marché de Noël sur le petit banc de pierre
"Ne faites pas attention à moi...", leur chuchota le jeune homme dans un sourire crispé, préférant se taper la honte devant deux braves vieillards plutôt que d'affronter son horrible passé : là, à quelques mètres seulement de lui, se trouvait son horrible fiancée, discutant avec une personne complètement inconnue de James sur le pas d'un immeuble.. 
"Par Arceus mais que fabrique t elle à Jadielle avec cette drôle de femme..?!"
Il fallait qu'il en sache plus, si ça se trouve elle avait retrouvé sa trace, peut être même qu'elle faisait équipe avec Elias? Quelle horreur, il commença à stresser, ne voyant plus Jessie et Miaouss, et dire que Jess n'avait même plus de téléphone! 
"Oh non seigneur dans quoi suis je embarqué encore..?"
Il se sentait complètement désemparé et ridicule : bon sang si ça se trouve elle n'était pas la pour lui, apres tout depuis cet incident à l'hôtel, elle avait peut être renoncé..? Il faut dire que Jessie avait été plutôt... convaincante dans ses menaces.. Il attendit un peu, tétanisé par cette jeune femme comme s'il était à nouveau petit garçon, attaché et molesté par cette folle à lier, ayant même peur qu'elle l'aperçoive, sachant pourtant pertinemment que ce n'était pas rationnel et complètement idiot... jusqu'à ce qu'il voit sous ses yeux ébahis l'impensable.. Il senti son cœur se décrocher et sa bouche s'entrouvrir, le froid le transpercer, non, ce n'était pas possible, ce n'était pas..
"Eokooo!!"
Il avait envie de se lever de sa planque et de foncer le récupérer, il aurait pu le reconnaître entre milles Eoko, c'était le sien, SON Eoko à lui et il allait bien, oh seigneur c'était trop beau, incroyable, tout simpl...
"Je peux savoir c'que tu fais!?"
"Ôuais eh on pourrait croire qu't'essaies d'nous s'mer pour po nous payer l'gouter!"
"MAIS TAISEZ VOUS BANDE D'IMBÉCILES!", s'énerva James en leur faisant signe de s'abaisser
"Non mais qu'est c'qui t'prend encore?! T.."
"Mais TAIS TOI JESSIE BON SANG, tu ne vois donc pas que l'heure est grave?! Laaa, regarde !!!!"
La jeune femme croisa les bras en prenant la mouche
"Le docteur vient de dire quoi là? Je n'vois pas a plus de 2 mètres espèce de crétin!"
James la tira par le bras, la forçant à s'accroupir en prenant quand même soin de ne pas la brusquer, avant de reprendre, terrorisé
"C'est Jezabelle! Jezabelle avec MOOON Eoko!!!"


À suivre 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

"La radieuse beauté des fleurs et de la lune n'est rien comparée à la splendeur de cette fleur du mal nommée Jessie!"
  


Dernière édition par Jessica Austin le Sam 27 Mai 2017 - 8:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 604
Points : 2712
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 34
Localisation : Belgique
Rang : Miyamoto
Envoyer un MP

Miyamoto
Jezrocket
MessageSujet: Re: Chapitre 12, partie 3   Sam 27 Mai 2017 - 8:38

Jessie devra désormais porter des lunettes ?  Mooooh pauvre choupette. Et James qui découvre son Eoko chéri en compagnie de son pire cauchemar. Tes fanfics me manquent trop. Merci moustique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://roketto-dan-sekai.e-monsite.com
 
Chapitre 12, partie 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chapitre un - Partie une] Un vieux magicien certainement ennuyé de s'être perdu en ces bois... [PRIVE]
» Chapitre un - Partie quatre - Le chemin de l'éternité. [PRIVE Fearghas Forrester / Essalia A.Onera ]
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roketto Dan No Sekai Forum :: Créations des fans :: Rubrique Fanfictions :: Fanfictions en cours-
Sauter vers: