Forum convivial dédié à la Team Rocket, les méchants loufoques et sentimentaux du dessin-animé Japonais: Pokémon. Jessie, James, Miaouss, Butch, Cassidy et compagnie. Rocketshipping, Néoshipping, Blueshipping etc. Toutes vos créations sont les bienvenues!
 
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 24 le Ven 17 Aoû 2018 - 16:51
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Jezrocket
 
Statistiques
Nous avons 67 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Akira

Nos membres ont posté un total de 5056 messages dans 427 sujets

Partagez | 
 

 Le côté peste de la force ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 205
Points : 1625
Date d'inscription : 20/04/2017
Age : 26
Localisation : en mission avec Brunch
Rang :
Envoyer un MP

Cassidy Peverell
MessageSujet: Le côté peste de la force ♥   Jeu 31 Aoû 2017 - 20:12


 
Cassidy Peverell



 
Nom : Peverell.
Prénom : Cassidy, parfois surnommée Cass.
Âge : ces choses là ne se demandent pas et de toute façon, je brille encore de par ma jeunesse et ma beauté !
Ville et région d'origine : une ville tellement plus classe que le trou à Rattata dont vient Jessie : Céladopole à Kanto.
Situation civile : j'ai beaucoup trop de soupirants pour pouvoir vraiment vous le dire...
Profession : agent de classe A de la Team Rocket, évidemment très appréciée du Boss ! Et surtout, plus gradée que Jessie, vous vous en doutez.
Pokémon en poche : Rattatac, (Soporifik), Malosse, Ténéfix, Tentacruel et Granbull.
Équipements : mes Pokéballs, les machines qu'on nous fournit, ma génialitude, c'est bien suffisant !

 
Description

Les gens disent souvent que je suis prétentieuse, autoritaire, manipulatrice, un peu sournoise et que j'adore pousser les gens à bout à coup de piques bien senties. Mais je pense surtout que je suis une jeune femme brillante et ambitieuse : je compte bien prouver ce que je vaux et croyez-moi, je vaux de l'or ! Quand je me fixe un objectif, je fais tout pour l'atteindre et je rêve d'atteindre des sommets ! Je suis assez d'accord pour dire que je peux être moqueuse et sarcastique : mon coéquipier en fait d'ailleurs parfois les frais, je fais souvent exprès de me tromper sur son prénom quand nous sommes en mission. Et j'avoue que j'aime appuyer là où ça fait mal, quelle que soit la personne. Je souhaite envoyer une image de femme forte et indépendante, je déteste qu'on me voit en position de faiblesse. Et la moquerie, c'est l'une des solutions que j'ai trouvé... Mais ça, cela reste entre nous. On dit bien que la meilleure défense est l'attaque ! Je suis une personne très fière et je déteste qu'on se moque de moi. J'ai un petit côté très maniaque, que cela soit sur ma personne ou autour de moi : je suis très coquette et je déteste que mon lieu de vie soit sale. D'ailleurs, je ne supporte pas quand Butch fume à l'intérieur.

En soit, je suis je parfaite, c'est une compétence en soit ! Je dirais surtout que j'ai de grandes qualités de leader. Mes forces principales sont ma force de caractère, mon charme naturel, mon intelligence. (En baissant la voix) Et peut-être que mon équipier m'aide bien, aussi. Quant à mes faiblesses, vous pensez vraiment que je vais vous en parler ? Je crois que j'en ai déjà trop dit précédemment, non ? J'avoue que je suis peut-être parfois un peu trop arrogante et que ça me fait agir de façon trop précipitée. Et aussi, je suis peut-être trop fière...

Vous voulez savoir à quoi je ressemble ? Je crois que « magnifique » est sans doute un euphémisme pour me décrire. Sans vouloir me vanter, je sais pertinemment que presque tous les agents masculins se retournent sur mon passage et les hommes en général, en fait. Les hommes hétéros, en tous cas. Mes longues jambes en séduisent plus d'un et mes courbes parfaites donnent le vertige. On peut sans hésiter dire que j'ai des formes placées aux endroits stratégiques ! Mais là, je n'ai parlé que de mon corps... Mon visage est encore plus beau : des traits fins, une peau de porcelaine parfaire, des yeux violets charmants en amande et au regard intense. Les tout est encadrés par des cheveux blond vénitien soyeux, que je coiffe souvent en deux couettes, ressemblant à des étoiles filantes. Je fais partie de la Team Rocket, après tout ! Vous êtes séduits, avouez ? Quand je ne porte pas mon uniforme, j'aime porter des vêtements chic et élégants, avec des matières nobles, évidemment !


Test RP

4. Flashback : vous vous souvenez du jour où vous avez pénétré les locaux de la Team Rocket pour la première fois.

Après un trajet qui m'avait semblé interminable, la petite voiture grise et poussiéreuse de mon pote s'arrêta devant un bâtiment imposant dont la nature restait bien mystérieuse pour l’œil le moins exercé : aucune pancarte, aucune indication et surtout, situé au milieu de nulle part. Je sortis du vieux taco d'étudiant, étirant mes muscles endoloris, mes lunettes de soleil de créateur vissées sur mon nez à la plastique parfaite. Enfin, j'y étais : le quartier général principal de la Team Rocket. Le bâtiment que nous voyions en cachait quelques autres, presque tous aussi grands.

Le jeune homme roux à lunettes qui m'avait servit de chauffeur était à son tour sortit de sa voiture, me couvant d'un regard inquiet qui ne m'émouvait guère.

« T'es sûre que c'est ce que tu veux ? La Team Rocket, quand même... »

Je lui souris d'un air conquérant, lui jetant un regard plein de confiance en moi par dessus mes lunettes de soleil, tandis que j'ouvrais le coffre. Ce dernier était rempli par l'unique mais immense valise que j'avais emportée.

« J'ai jamais été aussi sûre de ma vie, mon petit Eddie. »

J'avais toujours été le genre de personne à savoir ce que je voulais et faisais toujours tout ce qui était en mon pouvoir pour l'obtenir. Cela n'avait pas été différent cette fois, c'était dans ma nature.

Edward avait dû apprendre à me connaître puisqu'il avait semblé se contenter de cette réponse. Il devait savoir que discuter avec moi était peine perdue et après tout, il avait accepté à me servir de taxi parce que j'avais consenti à l'accompagner à une soirée en premier lieu. Je m'étais dit que le premier de la classe – qui avait oublié d'être moche en plus ! – avec la plus jolie fille de la Pokémon Tech, ça allait forcément faire sensation. Et puis je ne l'avais pas non plus fait par hasard : c'était aussi une de mes habitudes que de collectionner les Poichigeons potentiels pour me rendre des services plus tard... Alors « Eddie » avait dû considérer que c'était de bonne guerre que de se résigner à m’emmener jusqu'au quartier général de la plus fameuse organisation criminelle du pays pour que j'y débute l’entraînement. Et de toute façon, quelque soit les raisons du joli rouquin, je m'en moquais : il n'était qu'un moyen d'obtenir ce que je voulais. Je le laissai descendre ma valise du coffre et en pris la poignée. Il était temps, maintenant. Je me savais en retard, mais ça ne me stressait pas plus que ça : le soleil commençait à décliner, alors que j'aurais dû arriver en milieu d'après-midi pour rencontrer le Sergent-instructeur Viper. Rien que son nom faisait s'étirer mes lèvres pulpeuses en un sourire narquois...  

« Tu veux que je t'accompagne ? »

Mon train de pensée fut interrompu par mon « ami », qui m'observait toujours avec son air inquiet insupportable, comme si je n'étais qu'une poupée de porcelaine qui allait se briser au moindre choc. Alors que j'avais attendu ça toute ma vie, justement. Toute ma vie, je m'étais profondément ennuyée et mon entrée dans la Team Rocket allait me forger. Ou me briser. Mais je penchais plutôt pour la première option. Je lui servis le sourire le plus mielleux que j'avais en réserve avant de lui caresser le bras.

« T'inquiète pas, je suis une grande fille ! Merci pour le trajet, mon chou. »

Le voir déglutir en observant ma main aux ongles parfaitement manucurés sur sa chemise à carreaux agrandit encore mon sourire. Je savais quel pouvoir j'avais sur la gent masculine et je m'en servais autant que je le pouvais. Il n'y avait en effet pas eu moyen que je vienne jusqu'ici en bus ou que je demande à ma grande sœur de la conduire : cette sainte-nitouche de Cecilia avait toujours méprisé chacun de mes choix et celui-ci ne faisait pas exception.

« On garde contact ! »

Et je le plantai là, faisant rouler mon énorme valise jusqu'à l'entrée principale du gigantesque immeuble, sans me retourner. Garder contact ? Ce n'était pas prévu au programme, mais qu'importe. Il devait bien se douter que me fréquenter ne signifiait pas grand chose sur le long terme.

Je pénétrai le gigantesque bâtiment, sans émotion particulière à part la lassitude. J'avais seulement placé mes lunettes de soleil au sommet de ma tête, sur ma chevelure blonde et soyeuse. Un homme plutôt grand avec une crète iroquoise semblait m'attendre avec un certain agacement. Quelle coiffure ridicule ! Surtout à cet âge... Il avait quoi, quarante ans ? De toute façon, du haut de mes dix-sept ans, n'importe qui de plus de vingt-cinq ans était âgé, à mes yeux. Bref.

« Mademoiselle Peverell, Cassidy, je présume ? Vous êtes en retard. »

J'avais envie de lui sortir un arrogant "sang déconner", mais je m'abstins.

« C'est bien moi. »

Ma montre n'était pas cassée, après tout : on avait juste eu des petits problème de voiture sur la route et soyons honnête, nous étions partis avec une heure de retard sur ce que j'avais dis à Edward sous prétexte que je ne m'étais pas levée ce matin et que mon brushing n'était donc pas terminé. Alors oui, j'avais du retard, mais ma coiffure était impeccable malgré la route !

« Pardon du retard, Viper. »

Le nommé haussa un sourcil, visiblement irrité par l'usage de son nom.

« Pour vous, ça sera "Monsieur" ou "sergent-instructeur", est-ce clair, Cassidy ? »

Je soupirai discrètement. Susceptible, le vieux Chevroum... Je ressortis mon sourire étincelant : pas question de me mettre à dos mon responsable dès le soir de mon arrivée, même si ça n'avait sans doute pas bien débuté avec mon retard.

« Limpide, Monsieur. »

Je ne m'écrasai cependant pas complètement, il ne fallait pas pousser mémé dans les Ortides, tout de même.

« Il est à présent l'heure pour vous de gagner votre dortoir. Vous rencontrerez votre collègue demain. »

Je tiquai à cette information : je savais que les agents travaillais par paire, mais il avait dit "collègue". Impossible de savoir s'il s'agissait d'un garçon ou d'une fille... Et franchement, la première option m'enchantait bien plus que la première. Si j'avais beaucoup de succès avec les messieurs, ce n'était as toujours le cas avec les dames : toutes des jalouses, je vous le dis !

« Un dortoir ? Je pensais que nous avions des chambres privées... Est-ce que ça veut dire qu'on n'a pas non plus de room service ? »

Viper sembla encore se renfrogner davantage et me jeta un regard noir qui me laissa de marbre.

« Nous ne sommes pas dans un hôtel. Pour l'instant, vous dormirez dans un dortoir, puis vous partagerez une chambre avec votre binôme pour la durée de l'entrainement. Voici un plan du bâtiment, je vous laisse vous débrouiller, c'est le sort réservé aux retardataires. »

Ne trouvant pas grand chose à rétorquer à cela, je me contentai de hocher bêtement la tête : j'étais vannée après la route et j'avais l'impression que ce bonhomme prenait assez mal mon retard... Je décidai donc de prendre congé rapidement et me dirigeais donc vers un dortoir provisoire en espérant pouvoir dormir cette nuit, afin de poser mon immense valise avant d'aller me restaurer rapidement. J'avais besoin de mes huit heures de sommeil de beauté... Sur le plan, tout un ensemble de corridors dignes d'un véritable labyrinthe. Mais peu importe. J'étais prête pour tout ça.

 
black pumpkin

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

partners in crime

Clique si tu l'oses ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le côté peste de la force ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» NOUVEAU COMMANDANT DE LA FORCE DE LA MINUSTAH
» Mon mékano avec champ de force

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Roketto Dan No Sekai Forum :: Partie RPG :: Présentations RPG :: Fiches de présentation validées-
Sauter vers: